Calcule Biologique

Annuaire de Sante | Dictionnaire medicale  Actualit? M?dicale

Universit? Virtuelle des Sciences Medicales

Health News

Cours de Medecine




Précédent   Forum Algérien de Médecine > Forums généraux > Actualités scientifiques

Notices

Actualités scientifiques Les nouveautés médicales ou scientifiques - Les découvertes intéressantes, et l'actualité touchant le corps bio-médical

Réponse
Outils de la discussion Rechercher
non lus 24/05/2009, 23h11   #1
Travel
 
Avatar de Travel
 
Inscription: juin 2008
Localisation: in my home
Messages: 481
Travel has a reputation beyond reputeTravel has a reputation beyond reputeTravel has a reputation beyond reputeTravel has a reputation beyond reputeTravel has a reputation beyond reputeTravel has a reputation beyond reputeTravel has a reputation beyond repute
Par défaut La dépression, facteur de risque d'infarctus

La dépression, facteur de risque d'infarctus
D.R.

Chez une femme, en apparente bonne santé, une dépression sévère peut être la cause d'un infarctus, selon les résultats d'une nouvelle étude américaine dont les résultats sont publiés dans le dernier numéro du Journal of the American College of Cardiology.
On savait depuis longtemps qu'une dépression est fréquente après un infarctus ou un accident vasculaire cérébral et qu'elle en aggrave les conséquences. Mais c'est la première étude à mettre en lumière la responsabilité à part entière de la dépression dans la survenue d'un infarctus.
Les scientifiques ont suivi 63 000 femmes appartenant à la vaste étude sur la santé des infirmières (Nurses' Health Study), entre 1992 et 2004. Aucune ne présentait de signe de maladie cardiaque lorsque l'étude a démarré, mais près de 8% présentaient des signes de dépression sévère.
À la surprise des responsables, le nombre d'infarctus était plus important dans le groupe des femmes traitées par antidépresseurs que dans le groupe des femmes déprimées, mais non traitées. Un phénomène que le Dr William Whang, responsable de la recherche, explique par la plus grande sévérité des dépressions traitées par antidépresseurs. Il estime toutefois que ces découvertes méritent une recherche supplémentaire.
Toutefois, les études menées sur les derniers antidépresseurs, les plus utilisés aujourd'hui, n'ont pas révélé de risque supplémentaire de trouble du rythme cardiaque. Certains d'entre eux assuraient même une meilleure protection cardiaque, selon le Dr Redford Williams, de la Duke University, un spécialiste du retentissement sur la santé des facteurs psychosociaux.
Mise à part la question du traitement, le Dr Williams observe que la nouvelle étude ne fait que renforcer l'hypothèse selon laquelle la dépression représente un facteur de risque indépendant de maladie cardiovasculaire, en plus des risques classiques que sont l'hypertension artérielle, le diabète, trop de cholestérol ou encore le tabac.
Pour Redford Williams, il est temps de passer à l'étape suivante: une étude qui évaluerait l'influence du traitement de la dépression sur la réduction du risque.
Pourquoi la dépression aurait-elle cet effet? L'étude souligne que plus les symptômes décrits par les femmes sont sévères, plus le risque de facteurs de maladie cardiovasculaire traditionnels est important.
De plus, la dépression a été liée à des manifestations physiques telles qu'une accélération du rythme cardiaque.
Autre raison : la dépression peut amener les patients à se négliger. L'Association américaine du cœur (AHA) a ainsi recommandé l'an dernier que toute personne atteinte de maladie cardiaque soit régulièrement dépistée pour dépression, les patients déprimés pouvant abandonner leur traitement, ne plus faire d'exercice et se sous-alimenter
__________________
Everything's Good
Travel est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 25/05/2009, 00h44   #2
shona
Forumed NightQueen
 
Avatar de shona
 
Inscription: avril 2008
Localisation: d'ici et d'ailleurs
Messages: 2 597
shona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond repute
Par défaut Re : La dépression, facteur de risque d'infarctus

Merci pour l'info .
On attend maintenant que les chercheurs puissent décrypter les mécanismes psychiques qui favoriseraient ces affections...!
__________________
" Pour faire la gueule il faut mobiliser 65 muscles de la face, mais pour sourire 10 muscles suffisent : alors pourquoi se fatiguer ? "
shona est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Liens sociaux

Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 16h13.


forumed.sante-dz.org